La transformation numérique grâce au BIM-SIG

La transformation numérique grâce au BIM-SIG Vous n’êtes pas sans savoir que les environnements Autodesk et Esri se sont fortement rapprochés pour mieux se compléter ces dernières années. Depuis la fin de l’année 2017, les deux éditeurs ont lancé un partenariat visant à rendre leurs suites logicielles interopérables et complémentaires (cf. blog Aplicit « Convergence BIM-SIG »). Ci-dessous les axes de compatibilités des solutions Autodesk / ESRI: Ces deux axes permettent d’optimiser, depuis la phase « Conception » jusqu’à la phase « Exploitation » en passant par la phase « Construction » tout type de projet de construction. Réalisation d’un projet de construction De nombreuses façons existent pour initier un projet de construction, la plus couramment utilisée par les architectes est de partir d’un plan cadastral ou mieux, quand cela existe, d’un plan géomètre en format dwg. Et cela, convenons-en, était « suffisant » pour mener à terme un projet architectural – faisant fi de l’ensemble des problèmes rencontrés lors des adaptations dudit projet une fois […]

Lire plus

BIM Académie (Toulouse)

BIM Académie (Toulouse)   Pour rappel le BIM correspond à une représentation numérique du bâtiment. Ce document est utilisé dans toutes les phases de vie du projet, de la conception à la gestion des occupants une fois le bien sorti de terre est occupé. La technologie BIM intègre de nombreuses promesses : gain de temps à la réalisation, meilleur management des équipes de chantier, gestion optimisée et prédictive des incidents durant la vie du bâtiment… Mais pour tout cela il faut encore que le document soit correctement conçu et utilisé. Des normes ont récemment vues le jour, des programmes reconnus par l’état et désormais une école spécialisée. Avec la place de plus en plus importante que prend le BIM dans les chantiers de bâtiments et diverses infrastructures, et vu les difficultés de recrutement dans le secteur, une école spécialisée semble être opportune. Une école de BIM (Building Information Modeling) ouvre ses portes à Toulouse. La première […]

Lire plus

Wilshire Grand Center

Wilshire Grand Center (Los Angeles, Etats-Unis)  La tour Wilshire Grand Center est un gratte-ciel de 335 mètres de haut, située à Los Angeles. Sa construction a commencé en 2012 et s’est achevée en mars 2017. Il est devenu à son achèvement le plus grand gratte-ciel de Los Angeles et de la Californie. Son coût fut d’environ 1 milliard d’euros. Seul immeuble nord-américain à figurer dans les 10 premiers du classement 2017, le Wilshire Grand Center est le plus haut de toute la moitié Ouest des Etats-Unis. Le bâtiment a été conçu par AC Martin et le projet est développé pour Hanjin International et Korean Airlines. Il comprend un nouvel hôtel de luxe de 900 chambres et suites (étages 31 à 73), tandis que la partie inférieure de l’édifice est occupée par des bureaux de luxe (étages 11 à 29). Un espace de vente au détail, ainsi que des commerces et la réception de l’hôtel sont […]

Lire plus

BIM-GEM

BIM GEM Passage du BIM-Construction au BIM GEM   En décembre 2018 l’Institut Français pour la Performance du Bâtiment (IFPEB) a présenté au Centre scientifique et technique du bâtiment (CSTB) de Paris la restitution d’une analyse méthodologique sur un point fondamental de performance de la gestion des bâtiments : Le passage du BIM-Construction au BIM GEM (BIM appliqué à la Gestion-Exploitation-Maintenance), ainsi que la vision et la définition de ce dernier. Illustré par des études de cas concrètes du tertiaire. Comme expliqué précédemment (*) le BIM est un processus largement partagé dans la mise en œuvre de nouveaux projets. L’ensemble de la partie « conception-réalisation » est acquis à cette cause et pourtant elle ne représente qu’un infime partie de la vie du bâtiment, 1 ou 2 ans voire 3 ans. L’enjeu est de savoir comment « passer le témoin » pour la vie d’après, qui elle est censé se prolonger sur 30 ou 40 ans, voire 50 ans. Comment […]

Lire plus

Scan to BIM

Scan to BIM En septembre 2017, F3DF (Formation 3D France) a organisé le TECH DAYS axé sur une compatibilité entre FARO scene et Point sense for Revit permettant d’une part l’acquisition d’un bâtiment existant en nuage de point et d’autre part une intégration facilitée en modèle 3D BIM. Comme chacun sait, l’utilisation de la « maquette numérique » est en plein essor. L’ensemble des acteurs de la construction est amené à collaborer autour d’un modèle numérique unique et cela tout au long du cycle de vie du projet. Le BIM s’impose donc comme une évidence pour les nouvelles constructions, mais qu’en est-il de l’immense parc immobilier déjà construit ? Existent-ils des solutions pour intégrer la démarche BIM dans le patrimoine existant ? Les différents corps de métiers impliqués dans des projets de rénovation ou la Gestion-Exploitation-Maintenance (*) sont également concernés par le processus BIM et il n’existait que peu de solutions numériques simples, facilitant sa mise en […]

Lire plus

Géo-référencement BIM-SIG

Géo-référencement BIM-SIG Comme promis lors de la publication de l’article « Convergence BIM-SIG » du mois dernier, vous trouverez ci-après les règles permettant le géo-référencement des maquettes Revit pour une visualisation dans ArcGIS Pro. Notes liminaires : Le point de base Projet Le point de base du projet est défini en (X ; Y ; Z ; angle) avec Z correspondant à l’élévation en mètre par rapport au niveau NGF du projet.   Le point topographique Le point topographique est positionné sur le « Point de base du projet ». Nota : Le « Point de base du projet » et le « Point topographique » doivent être « verrouillés » après saisie des coordonnées, afin d’éviter des déplacements accidentels.   Le point de base du projet Une fois ces prérequis paramétrés vous pouvez saisir les coordonnées du/des point/s de Base dans la maquette Revit. Ces coordonnées X,Y,Z doivent être en Lambert 93. Deux solutions s’offrent à vous: Soit à partir d’un point remarquable (1 coordonnée du bâtiment et un […]

Lire plus

Convergence BIM-SIG

Convergence BIM-SIG Depuis la fin de l’année 2017, Autodesk et Esri ont lancé un partenariat visant à rendre ArcGIS -un outil d’information géographique- et Revit -un outil de conception de bâtiment- interopérables et complémentaires. Lorsque nous parlons de convergence BIM et SIG, ce qui est mis en avant est la notion de « Données », autrement dit, d’informations numériques appelés attributs. Dans ce partenariat, chacun des métiers garde son savoir-faire propre, mais grâce à l’évolution des logiciels, la réalisation de tâches jusqu’alors très compliquées voire impossibles est alors facilitée. L’enjeu est donc le partage, la mise en relation de ces deux bases de « données ». ArcGIS est structuré comme une superposition, un empilage de « couches ». A chaque couche est associée une forme (point, ligne ou polyligne), un type de données (Cadastre, Bâtiments, …) et les attributs qui y sont liés. ArcGIS est organisé comme une base de « données » structurée. Revit est structuré en familles d’objets paramétriques. Chaque […]

Lire plus