BIM GEM

BIM GEM

Passage du BIM-Construction au BIM GEM

 

En décembre 2018 l’Institut Français pour la Performance du Bâtiment (IFPEB) a présenté au Centre scientifique et technique du bâtiment (CSTB) de Paris la restitution d’une analyse méthodologique sur un point fondamental de performance de la gestion des bâtiments :

Le passage du BIM-Construction au BIM GEM (BIM appliqué à la Gestion-Exploitation-Maintenance), ainsi que la vision et la définition de ce dernier. Illustré par des études de cas concrètes du tertiaire.

Comme expliqué précédemment (*) le BIM est un processus largement partagé dans la mise en œuvre de nouveaux projets. L’ensemble de la partie « conception-réalisation » est acquis à cette cause et pourtant elle ne représente qu’un infime partie de la vie du bâtiment, 1 ou 2 ans voire 3 ans.

L’enjeu est de savoir comment « passer le témoin » pour la vie d’après, qui elle est censé se prolonger sur 30 ou 40 ans, voire 50 ans. Comment exploiter les données qui ont servi à penser et à construire ce bâtiment pour optimiser et faciliter la Maintenance, la Gestion et l’Exploitation de ce dernier.

 

L’IFPEB et ses membres ont souhaité répondre à la difficulté des maîtres d’ouvrages à formaliser leurs attentes, à fin d’exécution d’ouvrage neuf et à la transformation de l’information de conception en information utile pour l’exploitation.

Une équipe pluridisciplinaire réunie autour de l’appel à projet BIM-GEM du Plan de Transition Numérique du Bâtiment (PTNB), qui a élargi ses consultations avec de nombreux propriétaires, maîtres d’ouvrage, bureaux d’étude, Facility Manager, BIM Managers pour mieux cadrer les fonctions souhaitables immédiatement ou à moyen terme.

 

https://www.ifpeb.fr/2018/12/12/projet-passage-bim-construction-bim-gem/

 

Bonne lecture

Sébastien D.

(*) Cf. Scan to BIM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.