Archives Blog

Cet article fait partie de nos archives.
Retrouvez nos articles récents à propos de MOLDFLOW SUR CETTE PAGE !

Moldflow : Une thermique simple vaut mieux que pas de thermique du tout !

« Je n’ai aucune idée de la thermique qui sera mise en place dans l’outillage. »

Effectivement il est souvent compliqué de modéliser la thermique qui sera implantée dans l’outillage, pour la bonne raison que celle-ci sera seulement mise en place une fois les problématiques de cinématique moule réglées (l’important est avant tout de pouvoir sortir la pièce !), ce qui n’est le plus souvent le cas qu’en fin de développement.

Le problème c’est qu’en absence de thermique, la simulation considère un moule homogène en température ; une partie fixe plane aura la même température qu’une broche ou autre zone confinée. Il est pourtant évident que ces dernières présenteront des températures bien supérieures !

Or cette différence de températures en paroi moulante aura des conséquences non-négligeables sur les résultats de refroidissement et temps de cycle, ainsi que sur les déformées (surtout si la matière n’est pas chargée) !

Que faire donc ?

Entre la modélisation parfaite d’une régulation et la non-modélisation de celle-ci, il y a heureusement une solution intermédiaire.

Moldflow thermique

A l’aide de l’assistant, créez un circuit de refroidissement basique en partie fixe et en partie mobile (une ligne ou un simple U peuvent largement suffire). Réglez la température de consigne et bien sûr n’oubliez pas d’inclure un calcul de thermique dans votre analyse ! Cette modélisation se fait en quelques clics.

Certes la distribution de température calculée ne sera pas l’exact reflet de la réalité, mais cela permettra au moins de se rapprocher de la réalité, nous permettant au passage d’estimer l’impact de la thermique sur le refroidissement et les déformations de votre pièce.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.