Autodesk CFD Surface libre

Autodesk CFD Surface libre Un calcul de surface libre permet de calculer l’évolution de la surface d’un liquide en fonction de son environnement (écoulement, accélérations, etc…).     Pour mettre en donnée ce type de problématique, il faut modéliser le volume initialement rempli, ainsi que le volume que le liquide pourrait potentiellement occuper au cours de l’évènement simulé.   Outre les traditionnelles conditions aux limites, il faut également indiquer les volumes initialement remplis de fluide, puis indiquer le sens de la gravité. Le maillage quant à lui doit de préférence être fin et homogène. Il est ainsi possible d’analyser l’écoulement et la modification de la surface du fluide.  

Lire plus

Autodesk CFD modéliser une résistance thermique de contact

Autodesk CFD modéliser une résistance thermique de contact Dans le cadre de simulations thermiques par conduction, il peut être primordial de prendre en compte la présence d’une fine couche de colle, celle-ci ayant une influence non-négligeable sur les échanges de chaleur. L’épaisseur de cette fine couche étant bien souvent très faible vis-à-vis des épaisseurs des autres composants de votre modèle, sa modélisation en volumique pose alors problème. En effet, pour avoir un modèle pertinent, il convient d’avoir au moins 3 éléments dans l’épaisseur, pour une bonne prise en compte de la conduction. Une telle contrainte entraine donc une augmentation très importante du nombre d’éléments (et du temps de calcul associé!).     Pour éviter cela, nous pouvons utiliser un matériau surfacique. Il nous suffit, dans le mode matériau de sélectionner la surface de contact entre le composant et le PCB, puis de choisir le type de matériau « Résistance de contact » puis de renseigner dans les […]

Lire plus

Aperçu de remplissage Moldflow Adviser ou Insight

Aperçu de remplissage Moldflow Adviser ou Insight Depuis la version 2012, il vous est possible d’obtenir un comportement en remplissage de façon quasi-instantanée avant même de procéder au maillage de votre modèle. En effet, une fois celui-ci importé, il vous suffit de cocher l’option « aperçu de remplissage », accessible dès qu’un point d’injection a été placé sur le modèle. Un mini chargement a alors lieu, et vous pourrez animer cet aperçu de remplissage comme un résultat standard. Cette option vient remplacer l’ancienne analyse « fast fill » (ou « remplissage rapide » en français). Elle est certes moins pertinente qu’une analyse de remplissage traditionnelle, mais permet néanmoins d’anticiper rapidement la localisation des recollements de fronts ou autre anomalie de remplissage. A noter que vous pouvez observer l’influence de la position du point d’injection de façon quasi-instannée en déplaçant celui-ci.

Lire plus

Amélioration du mailleur Autodesk Simulation Moldflow

Amélioration du mailleur Autodesk Simulation Moldflow Au cours des 10 dernières années, le mailleur du logiciel Moldflow, puis Autodesk Moldflow a énormément évolué. La dernière mouture d’Autodesk Moldflow Insight nous permet d’ailleurs de mailler encore plus rapidement ; en effet cette tâche est désormais parallélisée. Toutefois, aucun outil n’étant parfait, ce mailleur reste perfectible… Et pour mieux connaitre les besoins de ses utilisateurs, Autodesk nous soumet un questionnaire rapide, afin de savoir quels axes de développement doivent être prioritaires. Le questionnaire est disponible à cette adresse : https://www.surveymonkey.com/s/MoldflowMeshing2013 Les améliorations des prochaines versions dépendent directement de vos retours, n’hésitez donc pas à répondre à ce petit questionnaire, qui concerne aussi bien les utilisateurs d’Adviser que d’Insight.

Lire plus

Moldflow : visualiser la veine chaude sur un calcul Dual Domain

Moldflow : visualiser la veine chaude sur un calcul Dual Domain. Lors de l’exploitation de résultats d’un calcul de remplissage-compactage sur Autodesk Simulation Moldflow Insight, il peut être très intéressant d’avoir une visualisation de la veine chaude dans la cavité. Ainsi nous pouvons par exemple connaitre les possibilités de compactage de la cavité. Nous avions déjà vu qu’un résultat de « Température » nous le permettait dans le cas d’un maillage 3D. Pour le maillage Dual Domain, il vous suffit d’afficher le résultat « Fraction de gaine solide » pour lequel vous règlerez l’échelle de façon à exclure ce qui est totalement solidifié (fraction = 1). En animant ce résultat vous obtenez une visualisation de votre veine chaude.  

Lire plus

L’import de fichiers STEP dans Autodesk Moldflow Adviser

L’import de fichiers STEP dans Autodesk Moldflow Adviser Par le passé, il n’était pas rare de se voir refuser l’usage d’un maillage 3D lors de l’import d’une pièce en format STL sous Autodesk Moldflow Adviser. Ce refus tient du fait que pour réaliser un maillage 3D, le logiciel a besoin d’une enveloppe parfaitement fermée, or parfois certaines intersections ou autres imperfections peuvent être présentes sur le modèle STL que l’on souhaite importer (problème de conception, ou tout simplement problèmes de conversion). Le service pack 2 d’AMA 2012 avait déjà partiellement rectifié le tir à ce niveau. La version 2013 nous permet en grande partie de nous affranchir de ce genre de problème avec la possibilité d’importer directement des fichiers STEP. Effectivement, ce type d’import semble davantage respecter la géométrie du modèle (contrairement au STL qui est une facettisation du modèle, le STEP repose sur des surfaces). Une bonne nouvelle pour tous les utilisateurs d’Autodesk Moldflow […]

Lire plus

Moldflow : nouveau module de cristallisation

Moldflow : nouveau module de cristallisation On en entendait parler depuis un petit moment, et bien ça y est : un module de prédiction de cristallisation est intégré à Autodesk Moldflow Insight 2013 ! Ce module n’est toutefois pas activé par défaut, car seulement une vingtaine de matières sont à ce jour caractérisées en cristallisation. Il est cependant possible d’utiliser des données génériques sur d’autres matières pour observer une tendance. Pour retrouver les matières caractérisées en cristallisation dans le moteur de recherche matière, ajouter le champ «Informations essai (Données de morphologie de cristallisation) : Source » et renseigner « Autodesk ». Concrètement, ce calcul de cristallisation nous fait gagner en précision sur deux points principaux : Le calcul de la température de changement d’état. Auparavant, seule la température Ttrans était considérée, température invariable présente dans la fiche matière ; au-dessus, il était possible de compacter la matière, en-dessous, la matière n’est plus compactable. Or pour les matériaux semi-cristallins, cela est un peu plus compliqué […]

Lire plus

Moldflow Modélisation d’éléments chauffants

Moldflow Modélisation d’éléments chauffants La version 2013 nous permet de modéliser des éléments chauffants pour modéliser, par exemple, des cartouches chauffantes, ou encore pour modéliser plus précisément une alimentation chaude. Il faut pour cela utiliser un calcul de thermique transitoire (Cool FEM). Les éléments en question doivent être modélisés en 3D et avoir une propriété « éléments de chauffage (3D) », vous avez ensuite la possibilité de leur imposer une température ou un flux de chaleur.                                                                           N’oubliez pas de spécifier dans les propriétés des éléments « canal chaud (3D) » que ceux-ci utiliseront les éléments chauffants pour déterminer leur température, et n’utiliseront donc pas directement une température de consigne.   Au final, il vous est donc possible d’effectuer une analyse thermique sur un système d’alimentation chaude.  

Lire plus

Moldflow : visualisation de la veine chaude au cours du cycle

Moldflow : visualisation de la veine chaude au cours du cycle Pour un calcul de remplissage-compactage en 3D, il est possible de visualiser l’évolution de la veine chaude au sein d’une cavité.  Pour cela, nous nous servons du résultat Température classique, que nous passons en mode Contours simples ajusté sur la température de transition de notre matériau. Au final, en lançant l’animation de ce résultat ainsi modifié, nous observons l’évolution au cours du cycle de notre veine chaude.     L’analyse de cette évolution nous permettra de déterminer le temps de figeage du seuil, ou encore de déceler les masses matière sur lesquelles notre maîtrise du compactage sera limitée.

Lire plus

Moldflow : maillage Dual Domain ou 3D?

Moldflow : maillage Dual Domain ou 3D? Dual Domain ou 3D ? Voilà une question que l’on se pose parfois. Voici quelques éléments qui vous éclaireront peut-être… A l’origine de Moldflow, seul le maillage en fibre neutre était supporté. Deux opérations alourdissaient de façon importante la mise en donnée, la réalisation de la fibre neutre elle-même, et l’attribution des épaisseurs. Le maillage Dual-Domain a par la suite beaucoup amélioré le confort d’utilisation. En effet, les modèles issus de la CAO étaient directement exploitables. Le logiciel maille la peau de la pièce, trouve des corrélations entre chaque côté de l’épaisseur, dans la mesure du possible, et approxime la géométrie dans les zones ne présentant pas de vis-à-vis. La partie calculatoire en elle-même repose sur la même base que celle de la fibre neutre, les équations d’écoulement plan dans les hypothèses de Hele-Shaw. Au final le maillage Dual-Domain est une version améliorée du maillage fibre neutre. Ainsi, si […]

Lire plus

L’interface Autodesk Moldflow avec le calcul de structure

L’interface Autodesk Moldflow avec le calcul de structure Cette interface n’a de sens que dans le cas de matière chargée de fibres de verre. Lors d’une injection,  les fibres de verre vont s’orienter différemment selon les flux matière dans la cavité. Ces différences d’orientation engendreront évidemment des propriétés mécaniques non-homogènes sur toute la pièce. L’approche classique d’un calcul de structure pour une matière chargée fibre nous amène à considérer un matériau isotrope (mêmes propriétés dans toutes les directions de l’espace). La réalité étant bien éloignée de cette hypothèse, celle-ci implique donc l’application de coefficients de sécurité importants. Autodesk Moldflow Adviser (niveau advanced ou Ultimate en 2013) et Autodesk Moldflow Insight sont capables de calculer l’orientation de ces fibres ainsi que les propriétés mécaniques résultantes. La passerelle AMSA nous permet d’envoyer ces données calculées par Autodesk Moldflow vers le code de calcul de structure, afin d’effectuer un calcul de structure exploitant les propriétés mécaniques de notre […]

Lire plus

Moldflow : Une thermique simple vaut mieux que pas de thermique du tout !

Moldflow : Une thermique simple vaut mieux que pas de thermique du tout ! « Je n’ai aucune idée de la thermique qui sera mise en place dans l’outillage. » Effectivement il est souvent compliqué de modéliser la thermique qui sera implantée dans l’outillage, pour la bonne raison que celle-ci sera seulement mise en place une fois les problématiques de cinématique moule réglées (l’important est avant tout de pouvoir sortir la pièce !), ce qui n’est le plus souvent le cas qu’en fin de développement. Le problème c’est qu’en absence de thermique, la simulation considère un moule homogène en température ; une partie fixe plane aura la même température qu’une broche ou autre zone confinée. Il est pourtant évident que ces dernières présenteront des températures bien supérieures ! Or cette différence de températures en paroi moulante aura des conséquences non-négligeables sur les résultats de refroidissement et temps de cycle, ainsi que sur les déformées (surtout si la matière n’est pas chargée) […]

Lire plus

Autodesk Moldflow Design Link

Autodesk Moldflow Design Link Autodesk Moldflow Design Link, plus connu (encore que…) sous le diminutif AMDL est un module complémentaire à Autodesk Moldflow Adviser (AMA) et Autodesk Moldflow Insight (AMI). Il permet d’importer des types de fichiers supplémentaires, ainsi que de paramétrer la gestion du maillage à l’interface entre les pièces (uniquement pour AMI, AMA ne gèrant pas le multi-corps). Il existe plusieurs types d’AMDL, correspondant aux différents formats accessibles à l’import. Certains nécessitent une licence supplémentaire, d’autres sont inclus dans votre licence AMI 2012. En version 2012, il faut installer ce module complémentaire à partir du DVD. En version 2013, l’installation du logiciel devrait inclure ce module complémentaire, ce qui limitera les manipulations (et les oublis !). En termes d’utilisation à proprement parler, la possibilité d’importer des fichiers CAD tels que les .sat nous permet d’accéder à des options supplémentaires de maillage, comme par exemple la gestion du maillage à l’interface entre les différents corps. […]

Lire plus