Autodesk intègre la technologie RocTool dans Moldflow

Autodesk intègre la technologie RocTool dans Moldflow La technologie RocTool permettra aux industriels de mieux comparer et de mieux décider RocTool, concepteur de procédés innovants pour le moulage rapide des matières plastiques et composites, ouvre désormais un accès simplifié à ses technologies à travers une nouvelle collaboration avec Autodesk et le logiciel de simulation d’injection plastique, Autodesk Simulation Moldflow Insight. « L’intégration de notre technologie au logiciel de simulation marque une véritable mutation stratégique, souligne Stéphane Hersen, le nouveau Président Directeur Général de RocTool, qui va nous rendre plus accessibles pour les constructeurs et les sous-traitants. Une nouvelle ambition : donner les clefs des technologies RocTool aux industriels et aux sous-traitants pour leur permettre de mieux comparer et de mieux décider. » Simuler les meilleures performances et solutions de production Cette collaboration associe la technologie d’induction développée par RocTool à l’outil phare de simulation d’Autodesk Simulation Moldflow. « Autodesk Moldflow aide les concepteurs, fabricants de moules et ingénieurs à évaluer […]

Lire plus

Amélioration du mailleur Autodesk Simulation Moldflow

Amélioration du mailleur Autodesk Simulation Moldflow Au cours des 10 dernières années, le mailleur du logiciel Moldflow, puis Autodesk Moldflow a énormément évolué. La dernière mouture d’Autodesk Moldflow Insight nous permet d’ailleurs de mailler encore plus rapidement ; en effet cette tâche est désormais parallélisée. Toutefois, aucun outil n’étant parfait, ce mailleur reste perfectible… Et pour mieux connaitre les besoins de ses utilisateurs, Autodesk nous soumet un questionnaire rapide, afin de savoir quels axes de développement doivent être prioritaires. Le questionnaire est disponible à cette adresse : https://www.surveymonkey.com/s/MoldflowMeshing2013 Les améliorations des prochaines versions dépendent directement de vos retours, n’hésitez donc pas à répondre à ce petit questionnaire, qui concerne aussi bien les utilisateurs d’Adviser que d’Insight.

Lire plus

Moldflow : visualiser la veine chaude sur un calcul Dual Domain

Moldflow : visualiser la veine chaude sur un calcul Dual Domain. Lors de l’exploitation de résultats d’un calcul de remplissage-compactage sur Autodesk Simulation Moldflow Insight, il peut être très intéressant d’avoir une visualisation de la veine chaude dans la cavité. Ainsi nous pouvons par exemple connaitre les possibilités de compactage de la cavité. Nous avions déjà vu qu’un résultat de « Température » nous le permettait dans le cas d’un maillage 3D. Pour le maillage Dual Domain, il vous suffit d’afficher le résultat « Fraction de gaine solide » pour lequel vous règlerez l’échelle de façon à exclure ce qui est totalement solidifié (fraction = 1). En animant ce résultat vous obtenez une visualisation de votre veine chaude.  

Lire plus

Inventor et Moldflow chez MIHB : des pièces plastiques complexes, bonnes du premier coup.

Producteur de pièces plastiques complexes principalement destinées au marché de l’automobile, MIHB a choisi d’intégrer Autodesk Simulation Moldflow pour concevoir ses moules d’injection, valider et optimiser les process. Après un an d’utilisation, les concepteurs obtiennent de très bons résultats et commencent à intégrer la thermique transitoire.

Lire plus

Moldflow : nouveau module de cristallisation

Moldflow : nouveau module de cristallisation On en entendait parler depuis un petit moment, et bien ça y est : un module de prédiction de cristallisation est intégré à Autodesk Moldflow Insight 2013 ! Ce module n’est toutefois pas activé par défaut, car seulement une vingtaine de matières sont à ce jour caractérisées en cristallisation. Il est cependant possible d’utiliser des données génériques sur d’autres matières pour observer une tendance. Pour retrouver les matières caractérisées en cristallisation dans le moteur de recherche matière, ajouter le champ «Informations essai (Données de morphologie de cristallisation) : Source » et renseigner « Autodesk ». Concrètement, ce calcul de cristallisation nous fait gagner en précision sur deux points principaux : Le calcul de la température de changement d’état. Auparavant, seule la température Ttrans était considérée, température invariable présente dans la fiche matière ; au-dessus, il était possible de compacter la matière, en-dessous, la matière n’est plus compactable. Or pour les matériaux semi-cristallins, cela est un peu plus compliqué […]

Lire plus

Moldflow Modélisation d’éléments chauffants

Moldflow Modélisation d’éléments chauffants La version 2013 nous permet de modéliser des éléments chauffants pour modéliser, par exemple, des cartouches chauffantes, ou encore pour modéliser plus précisément une alimentation chaude. Il faut pour cela utiliser un calcul de thermique transitoire (Cool FEM). Les éléments en question doivent être modélisés en 3D et avoir une propriété « éléments de chauffage (3D) », vous avez ensuite la possibilité de leur imposer une température ou un flux de chaleur.                                                                           N’oubliez pas de spécifier dans les propriétés des éléments « canal chaud (3D) » que ceux-ci utiliseront les éléments chauffants pour déterminer leur température, et n’utiliseront donc pas directement une température de consigne.   Au final, il vous est donc possible d’effectuer une analyse thermique sur un système d’alimentation chaude.  

Lire plus

Moldflow : visualisation de la veine chaude au cours du cycle

Moldflow : visualisation de la veine chaude au cours du cycle Pour un calcul de remplissage-compactage en 3D, il est possible de visualiser l’évolution de la veine chaude au sein d’une cavité.  Pour cela, nous nous servons du résultat Température classique, que nous passons en mode Contours simples ajusté sur la température de transition de notre matériau. Au final, en lançant l’animation de ce résultat ainsi modifié, nous observons l’évolution au cours du cycle de notre veine chaude.     L’analyse de cette évolution nous permettra de déterminer le temps de figeage du seuil, ou encore de déceler les masses matière sur lesquelles notre maîtrise du compactage sera limitée.

Lire plus

Moldflow : Une thermique simple vaut mieux que pas de thermique du tout !

Moldflow : Une thermique simple vaut mieux que pas de thermique du tout ! « Je n’ai aucune idée de la thermique qui sera mise en place dans l’outillage. » Effectivement il est souvent compliqué de modéliser la thermique qui sera implantée dans l’outillage, pour la bonne raison que celle-ci sera seulement mise en place une fois les problématiques de cinématique moule réglées (l’important est avant tout de pouvoir sortir la pièce !), ce qui n’est le plus souvent le cas qu’en fin de développement. Le problème c’est qu’en absence de thermique, la simulation considère un moule homogène en température ; une partie fixe plane aura la même température qu’une broche ou autre zone confinée. Il est pourtant évident que ces dernières présenteront des températures bien supérieures ! Or cette différence de températures en paroi moulante aura des conséquences non-négligeables sur les résultats de refroidissement et temps de cycle, ainsi que sur les déformées (surtout si la matière n’est pas chargée) […]

Lire plus