Détecter les interférences des filetages dans inventor 2017

Détecter les interférences des filetages dans inventor 2017 Dans l’onglet « Inspecter » d’inventor, cliquer sur la fonction « Analyser les interférences ». Sélectionner toutes les pièces avec une sélection fenêtre pour le jeu n°1, et recommencer la sélection pour le jeu n°2. Développer ensuite la fenêtre en cliquant sur l’icone à droite de « OK » Cocher « Filetage » et « Mise en correspondance des filetages » pour les visualiser.

Lire plus

Autodesk CFD modéliser une résistance thermique de contact

Autodesk CFD modéliser une résistance thermique de contact Dans le cadre de simulations thermiques par conduction, il peut être primordial de prendre en compte la présence d’une fine couche de colle, celle-ci ayant une influence non-négligeable sur les échanges de chaleur. L’épaisseur de cette fine couche étant bien souvent très faible vis-à-vis des épaisseurs des autres composants de votre modèle, sa modélisation en volumique pose alors problème. En effet, pour avoir un modèle pertinent, il convient d’avoir au moins 3 éléments dans l’épaisseur, pour une bonne prise en compte de la conduction. Une telle contrainte entraine donc une augmentation très importante du nombre d’éléments (et du temps de calcul associé!).     Pour éviter cela, nous pouvons utiliser un matériau surfacique. Il nous suffit, dans le mode matériau de sélectionner la surface de contact entre le composant et le PCB, puis de choisir le type de matériau « Résistance de contact » puis de renseigner dans les […]

Lire plus

Simulation Mechanical et Nastran : Autodesk Simulation Mechanical intègre désormais des solveurs Nastran

Simulation Mechanical et Nastran : Autodesk Simulation Mechanical intègre désormais des solveurs Nastran Autodesk et Aplicit ont le plaisir de vous annoncer que la dernière mise à jour de leur logiciel de calculs, Autodesk Simulation Mechanical intègre en standard, pour aucun surcoût, la possibilité de lancer leurs calculs (*) au standard Nastran. La préparation des modèles se fait dans l’interface classique d’Autodesk Simulation Mechanical. Lors du lancement du modèle, l’utilisateur dispose du choix de lancer la simulation Soit avec les solveurs propres à Autodesk Simulation Mechanical Soit avec les nouveaux solveurs Nastran, via le menu ci-dessous Ces deux possibilités de lancement sont disponibles pour les types d’analyses suivants Statique linéaire Modale Flambement Thermique stationnaire Thermomécanique Des résultats supplémentaires sont également disponibles via l’éditeur Nastran également fourni dans le cadre de cette mise à jour Nous avons également le plaisir de vous annoncer que d’autres analyses sont disponibles au format Nastran avec une préparation à effectuer […]

Lire plus

Contenu des différents onglets des paramètres Autodesk Simulation Mechanical : Graphics

Contenu des différents onglets des paramètres Autodesk Simulation Mechanical : Graphics Pour faire suite à l’article précédent consacré à Autodesk Simulation Mechanical, nous allons décrire dans ce présent article l’onglet relatif aux informations générales du logiciel Onglet : Graphics Au lancement de l’interface, ces informations ne sont pas directement accessibles à l’utilisateur. Nous rappelons que pour pouvoir y accéder, il faut aller dans le menu suivant : Pour cela, il faut aller dans le menu Outils-Options d’applications Ce qui donne accès au contenu suivant : La partie Background correspond au fond de l’écran qui sera utilisé durant l’affichage des modèles de calcul.   Sur la partie gauche se trouvent différentes sous options qui va conditionner la l’affichage sur la partie droite ;   Nous allons décrire l’option suivant Background, les autres seront l’objet d’un prochain article.   Mini-axis : Cette option permet de modifier l’affichage des mini axes d’orientation du modèle. A noter que Autodesk Simulation Mechanical, utilise le même […]

Lire plus

Comment utiliser la fonction iCopy dans Inventor 2014 ? Partie 3 sur 3

Comment utiliser la fonction iCopy dans Inventor 2014 ? Partie 3 sur 3 Pour cette troisième partie nous allons créer une nouvelle pièce avec des trajectoires différentes.   1ère Etape : Créez cette esquisse dans le plan XZ. Ensuite, créez une Spline dans un plan décalé par rapport à celui de la première esquisse Remarque :  l’iCopy ne fonctionne pas avec des Splines par sommet de contrôle, faire des Splines par interpolation. 2ième Etape : Placez la pièce dans un assemblage. Dans l’onglet Assembler puis dans le groupe de fonction Réseau cliquez sur  pour importer votre iCopy. Sélectionnez votre pièce iCopy. Nous allons maintenant nous intéresser à l’onglet réseau de trajectoires. Comme pour les autres sélectionnez vos points dans l’ordre indiqué. Sélectionnez la trajectoire (ici le trait rouge). Ensuite, vous pouvez choisir le nombre de répétition ainsi que la distance les séparent. Cliquez sur Suivant pour valider vos paramètres. Toujours la même fenêtre apparaît, avec toutes les occurrences qui […]

Lire plus

Comment utiliser la fonction iCopy dans Inventor 2014 ? Partie 2 sur 3

Comment utiliser la fonction iCopy dans Inventor 2014 ? Partie 2 sur 3 1ère Etape : Modifiez la pièce qui vous a servie pour l’import de l’iCopy dans la partie 1. Créez des points de construction sur les 3 points d’esquisse. Faites 3 répétitions linéaires des points de construction en variant le nombre de points et la distance de répétition pour chacun des points. 2ième Etape : Placez la pièce dans un nouvel Assemblage. Enregistrez sous un nouveau nom la pièce avec les points et placez-la dans un nouvel assemblage. 3ième Etape : Importez votre iCopy. Cliquez sur  pour importer votre iCopy (celle créée dans la partie 1). Allez dans l’onglet réseau de fonctions vous avez la possibilité de sélectionner les différents réseaux créés.     Dans l’onglet réseau de fonction vous avez aussi la possibilité de répéter votre pièce en fonction du nombre de répétition linéaire des points que vous avez créés. Voir détail ci-dessous. Cliquez sur Suivant […]

Lire plus

Comment utiliser la fonction iCopy dans Inventor 2014 ? Partie 1 sur 3

Comment utiliser la fonction iCopy dans Inventor 2014 ? Partie 1 sur 3 De nombreuses conceptions nécessitent la création de sous-ensembles contenant une géométrie similaire, seule la taille ou la position dans l’ensemble principal est légèrement différente. La création et le positionnement manuels de ces sous-éléments prend beaucoup de temps. La commande iCopy automatise le processus de copie et de positionnement des composants similaires dans l’ensemble principal. La commande iCopy combine la modélisation à l’aide d’un composant squelette et l’adaptativité pour autoriser le sous-ensemble à modifier sa forme en fonction de sa position dans le modèle. Cette procédure est utile pour tout sous-ensemble dont la taille varie en fonction de sa position dans l’ensemble principal. La commande iCopy place des copies du gabarit iCopy dans l’ensemble cible. Les résultats iCopy sont positionnés et dimensionnés en fonction de la géométrie sélectionnée. 1ère Etape : Créez une nouvelle pièce avec la forme que vous désiriez utiliser avec […]

Lire plus

Performances Stations HP améliorées avec les cartes graphiques nVidia KEPLER

Performances Stations HP améliorées avec les cartes graphiques nVidia KEPLER Leaders sur le marché des stations de travail personnelles, HP intègre désormais dans ses Workstations les nouvelles cartes graphiques nVidia Quadro basées sur l’architecture Kepler (Quadro K600, K2000, K4000 et K5000) avec encore plus de cœurs CUDA. La technologie Kepler permet le calcul par le GPU encore plus performant, c’est à dire utiliser le processeur graphique (GPU) en parallèle du CPU (processeur) pour accélérer des tâches de calcul polyvalentes de science, de conception, de rendu et d’ingénierie. Plus de précisions sur l’Architecture de calcul hautes performances KEPLER sur le site nVidia : http://www.nvidia.fr/object/nvidia-kepler-fr.html

Lire plus

Fixator décline et fiabilise ses produits avec Autodesk Inventor et Vault

Le Bureau d’Etudes de Fixator fait appel à toutes les fonctions d’Autodesk Inventor pour concevoir et décliner les variantes de ses treuils et nacelles. Une démarche qui lui permet de résister à ses concurrents allemands, américains et chinois.

Lire plus

Communication et interopérabilité Autodesk Inventor 2014

Communication et interopérabilité Autodesk Inventor 2014 Afin de protéger la propriété intellectuelle de vos modèles et avant de les communiquer à vos clients ou partenaires vous pouvez transformer vos conceptions en représentations simplifiées à l’aide des outils de simplification d’Autodesk Inventor 2014. Outils de simplification de l’ensemble Dans cet exemple cette conception est constituée de 275 occurrences. Affichage en coupe de la conception à « simplifier » Inclure des composants : permet de créer une représentation de vue à l’aide des composants sélectionnés. La sélection peut se faire à l’aide d’une priorité de sélection à la pièce (par défaut) ou priorité au composant (sous ensemble) avec reconnaissance des occurrences (ici cochée dans la mini-barre) Possibilité d’alterner l’affichage (ici Afficher exclus) ici les composants retirés du modèle pour créer la simplification. Possibilité d’alterner l’affichage (ici Afficher inclus) ici les composants sélectionnés pour créer la simplification. Définir les enveloppes : permet de simplifier un composant ou une pièce en le/la remplaçant par un […]

Lire plus

Analyse des contraintes dans Inventor : Affichage des couleurs

Analyse des contraintes dans Inventor Affichage des couleurs Après avoir lancé l’analyse des contraintes (simuler) il n’y a pas les dégradés de couleurs (contrainte de Von Mises). Ceci est dû aux options de l’affichage des couleurs. Pour corriger cela : (il faut d’abord quitter l’environnement de l’Analyse des contraintes) – Réactivez les Textures dans l’onglet Afficher. De retour dans l’environnement de l’Analyse des contraintes, vous obtiendrez les dégradés des résultats de l’analyse. Cette erreur d’affichage des résultats peut être dû aussi aux paramètrages de vos « Options d’Application« . Il faut garder cocher la case « Textures actives ».  

Lire plus

Autodesk Inventor 2013 Service Pack 2 + Update 6

Autodesk Inventor 2013 Service Pack 2 + Update 6   Cette mise à jour du 10 mai 2013 (SP 2) est cumulative et intègre le contenu de la mise à jour (SP 1.1) du 29 octobre 2012. Lien du Service Pack  2 pour Autodesk® Inventor® 2013 http://knowledge.autodesk.com/support/inventor-products/downloads/caas/downloads/content/autodesk-inventor-2013-service-pack-2.html Update 6 (du 17 août 2014) pour Inventor 2013 Service Pack 2 ICI Lien du Service Pack 2 pour Autodesk® Inventor LT™ 2013 http://knowledge.autodesk.com/support/inventor-lt/downloads/caas/downloads/content/autodesk-inventor-lt-2013-service-pack-2.html

Lire plus

Inventor 2014 : les nouveautés concernant les pièces

Inventor 2014 : les nouveautés concernant les pièces Balayages auto-sécants La commande de balayage amélioré vous permet de créer des balayages auparavant considérés comme trop complexes à résoudre. Vous pouvez balayer de larges contours le long de petits congés et plis. L’illustration suivante présente des exemples d’erreurs de balayage précédentes sur la gauche et 2014 balayages réussis sur la droite. Hélicoïdes auto concourants Les hélicoïdes bénéficient également des améliorations apportées à 2014. Dans les versions précédentes, les hélicoïdes auto concourants ont échoué. Les hélicoïdes qui utilisent une valeur de pas égale à la taille de contour ont échoué. Si le pas est égal au contour, les hélicoïdes se touchent, mais ne se coupent pas. Inventor prend désormais en charge les deux. Remarque : Les balayages et hélicoïdes auto concourants sont autorisés, mais une seule face ne peut pas s’entrecouper. Si le contour est une entité, comme un cercle, scindez l’esquisse en deux. Tous les exemples […]

Lire plus

Inventor 2014 : les nouveautés concernant les assemblages

Inventor 2014 : les nouveautés concernant les assemblages Liaison La commande Liaison est une méthode simple pour positionner les composants et décrire le mouvement. La création d’une liaison définit complètement l’emplacement et le mouvement du composant en une seule étape. Les points d’extrémité, de milieu et de centre servent à positionner les composants de manière associative. La géométrie sélectionnée détermine le type de liaison par défaut. Vous pouvez également spécifier un type de liaison. Les éléments suivants décrivent les types de liaisons et leur mode de fonctionnement lors du positionnement du composant. Rigide Supprime tous les degrés de liberté. Les connexions soudées et vissées sont des exemples de liaisons rigides. Rotation Spécifiez un degré de liberté de rotation. Les leviers pivotants et les charnières sont des exemples d’une liaison de rotation. Tiroir Spécifiez un degré de liberté de translation. Un bloc coulissant qui se déplace le long d’une trajectoire est un exemple de liaison de […]

Lire plus